Comment éviter le piratage de vos comptes sur Internet ?

Que vous touchiez le smic ou que vous veniez de toucher le jackpot en jouant à l’Euromillions (ou aux autres loteries du monde), la dernière chose dont vous avez envie est certainement de vous faire pirater vos comptes bancaires. Et pourtant, des centaines de milliers de français sont chaque année les victimes de débits non autorisés sur leur compte en banque.

En effet, s’il est beaucoup plus pratique de consulter son solde en ligne, ou de réaliser ses démarches bancaires via son espace client (plutôt que de se déplacer en agence), cela comporte aussi des risques de sécurité numérique. Et notamment celui de vous faire pirater. D’ailleurs, dans la grande majorité des cas, les victimes n’ont aucune idée de la manière dont les hackers ont réussi à intercepter leurs informations confidentielles.

Aujourd’hui, nous vous expliquons quels sont les réflexes que vous devez absolument adopter pour éviter que cela se produise.

Comment éviter de se faire pirater ses comptes bancaires sur Internet ?

Consultez régulièrement l’état de vos comptes

Cela peut paraître contre-productif (puisque c’est en vous connectant à votre espace personnel que vous risquez d’attirer les pirates), mais la première chose à faire est de garder un œil sur l’état de vos comptes.

Cela vous permettra par exemple de déceler très rapidement une éventuelle anomalie. Et d’en avertir immédiatement votre banque. Les autorités françaises conseillent ainsi de vous rendre sur le site de votre banque au moins une fois par semaine.

Choisissez un mot de passe sécurisé et gardez-le bien au chaud

Pour accéder à vos comptes bancaires, vous allez nécessairement devoir vous identifier. E choix de votre mot de passe ou de votre code est très important et doit respecter plusieurs règles. A commencer par être le plus spécifique possible : évitez donc d’utiliser le nom de votre chat pour vous connecter à votre banque, votre boite mail ou vos réseaux sociaux).

Il doit aussi être complexe et mélanger des lettres, des chiffres et des signes de ponctuation. Evitez aussi les suites trop simples à trouver (comme votre date de naissance). Une fois que vous l’aurez choisi, vous ne devez jamais le divulguer (même à vos proches). Ne le stockez pas non plus sur votre ordinateur ou votre téléphone. Et si vous vous connectez sur un autre appareil, désactivez l’option permettant au navigateur d’enregistrer vos identifiants.

Dernier réflexe à adopter : modifiez régulièrement votre mot de passe. Et si vous n’avez pas d’inspiration pour en trouver de nouveau, vous pouvez utiliser les générateurs qui vous en proposeront des plus complexes et les stockeront pour vous.

Assurez-vous que votre banque dispose de la double authentification

La grande majorité des banques françaises proposent aujourd’hui une système de double authentification pour sécuriser au maximum l’accès à vos comptes. Vous ne devrez donc pas uniquement renseigner votre adresse mail et votre mot de passe pour vous connecter, mais aussi entrer une suite de chiffre sur une calculatrice.

Cette étape est indispensable pour limiter au maximum les risques de phishing (le vol de vos mots de passe en ligne). Et si votre établissement bancaire propose une authentification via l’envoi d’un code par SMS, c’est encore mieux.

Choisissez une banque sécurisée

Cela va de soi mais ce n’est pas toujours un critère que les français prennent en considération au moment de choisir leur banque. Certaines offrent cependant des assurances pour récupérer votre argent en cas de débit frauduleux. Et étant donné que c’est un problème qui touche près de 4 millions de personne chaque année, c’est un filet de sécurité dont vous aurez nécessairement besoin à un moment ou à un autre.

Sécurisez vos appareils numériques

Quel que soit le terminal sur lequel vous avez prévu de vous connecter à vos comptes, il est important qu’il soit sécurisé afin de prévenir les piratages. Vous pouvez commencer par installer un bon logiciel antivirus (comme Bitdefender) afin d’éviter le vol de vos identifiants.

Vous pouvez aussi passer par un VPN (un réseau virtuel privé) qui va crypter et anonymiser vos données de connexion. Ainsi, même si vous êtes piraté, le hacker n’aura aucun moyen de les lire.

Pour finir, attention à bien choisir une connexion sécurisée lorsque vous accéder à votre espace personnel. Evitez les wifi publics qui sont plus sujets au piratage, et n’activez pas votre fonction bluetooth.

Et si vous jouez à la loterie en ligne, prenez soin de choisir un fournisseur agrée de billets en ligne, les sites de loteries en ligne étant souvent visés par les hackers,  il est indispensable de trouver un site fiable équipé des meilleurs systèmes de protection des données. 

Prévenez votre banque si vous avez un doute

Puisque le risque zéro n’existe pas, le dernier conseil que nous pouvons vous donner pour protéger votre argent (que vous soyez l’heureux gagnant de l’Euromillions ou un client lambda) est de prévenir votre banque si vous voyez une anomalie sur votre compte. Contactez immédiatement votre conseiller pour qu’il puisse réagir rapidement et vous rembourser les dommages subis. Mais aussi pour éviter qu’il ne vous accuse de négligence.

Leave a Comment